Tout savoir sur le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est un néoplasme qui affecte la prostate, une glande de l’appareil reproducteur masculin. Ce type de cancer est le deuxième plus fréquent chez les hommes, juste après le cancer de la peau sans mélanome. Continuez la lecture de notre article pour découvrir tout ce que vous avez à savoir sur ce cancer.

Qu’est-ce que la prostate ?

La prostate est responsable de la production d’une sécrétion qui constitue le sperme. Cette glande, qui a la taille moyenne d’une prune, est située dans la région située sous la vessie et devant le rectum. Elle entoure une partie de l’urètre, le canal par lequel passent l’urine et le sperme pour être éliminés du corps. Une augmentation de cette glande peut comprimer l’urètre et par exemple réduire le débit d’urine, ce qui est un symptôme de problèmes de prostate.

Quels sont les facteurs de risque du cancer de la prostate ?

Certains facteurs de risque sont liés à l’augmentation du risque de développer un cancer de la prostate. La principale est sans aucun doute l’âge. Outre l’âge, les antécédents familiaux de cancer sont également considérés comme un facteur de risque, de même que le surpoids et l’obésité. Des études indiquent également que les hommes noirs sont plus susceptibles de développer ce type de cancer.

Quels sont les symptômes du cancer de la prostate ?

Le cancer de la prostate est la plupart du temps une maladie à évolution lente. C’est pourquoi de nombreux hommes ne soupçonnent pas qu’ils sont atteints de la maladie et ne la découvrent qu’à un stade avancé. Bien souvent, le cancer de la prostate ne génère pas de symptômes, surtout dans sa phase initiale. Lorsque les symptômes apparaissent, les plus courants sont des difficultés à uriner, un faible jet d’urine, une augmentation de l’envie d’uriner et du sang dans les urines.

Comment diagnostiquer le cancer de la prostate ?

Certains tests peuvent aider à diagnostiquer le cancer de la prostate comme le test sanguin PSA et le test du toucher rectal. Si ces tests indiquent des changements dans la glande, une biopsie peut être demandée. Le test sanguin PSA mesure la quantité d’antigène spécifique de la prostate (PSA). Chez les patients atteints de cancer, on observe une augmentation de ces taux. Lors de cet examen, le médecin insère son doigt dans la zone rectale pour sentir la glande. Cette technique est extrêmement utile mais beaucoup de personnes traitent cet examen avec des préjugés malgré son importance.

Comment traiter le cancer de la prostate ?

Le traitement du cancer de la prostate ainsi que le traitement de divers autres types de cancer dépend de chaque patient en fonction de l’analyse du stade du cancer ainsi que de l’état de santé du patient. Il est courant de pratiquer une intervention chirurgicale pour retirer la tumeur. Cette procédure peut être accompagnée d’une radiothérapie et d’un traitement hormonal.

Dans le cas du cancer de la prostate ou de tout autre cancer, il est essentiel de demander un deuxième avis médical à un professionnel de santé. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers la plateforme Deuxième Avis qui, comme son nom l’indique, permet aux patients d’obtenir un second avis de santé. Pour en savoir plus sur cette plateforme, rendez-vous sur le site de Deuxième Avis.