Ouvrir une franchise d’épicerie bio

Une multitude d’enseignes se sont mises sur le créneau du bio et ont été couronnées de succès. Les ventes d’aliments bio s’accroissent de manière exponentielle et les enseignes comme La Vie Claire se multiplient. Cela mène à une politique d’expansion comme la création d’une franchise. Zoom sur les points à savoir pour ouvrir une franchise de boutique bio.

Les profils idéaux pour ouvrir une franchise

La création de votre épicerie bio franchisée présente des avantages. Tout d’abord, cela vous permet d’office de bénéficier de la notoriété immédiate d’un grand réseau. Vous serez également accompagné, ce qui limite la prise de risque. Les enseignes spécialisées dans l’alimentation bio recherchent des entrepreneurs qui disposent d’une bonne capacité de gestion. Elles s’intéressent également aux personnes qui sont prêtes à s’investir de façon quotidienne dans leur point de vente.

Si vous voulez ouvrir une franchise d’épicerie bio, il faut donc que vous ayez des compétences managériales. Vous devez aussi partager les valeurs fondatrices de l’enseigne que vous avez choisie. D’autre part, il faut que vous vous sentiez concerné par l’agriculture bio et par la consommation responsable de produits bio.

Le coût d’un investissement et les concurrences dans une franchise bio

Les magasins d’alimentation bio connaissent un grand succès grâce à des concepts avenants. Il faut savoir qu’ouvrir une franchise représente un investissement important. Le coût de ce projet dépend de plusieurs facteurs notamment de la marque et de la politique de choix d’emplacement de l’enseigne. En moyenne, il faut prévoir un apport personnel qui varie entre 80 000 et 130 000 € pour un investissement global.

Si vous voulez ouvrir une épicerie bio franchisée, il faut évidemment que vous gardiez un œil sur la concurrence. Le grand concurrent des magasins bio (ex: La Vie Claire) est sans doute les grandes surfaces. Elles demeurent les leaders du marché. Toutefois, elles ont des difficultés à fidéliser la clientèle exigeante et engagée. Ce genre de clients préfère fréquenter les magasins spécialisés. Vous devez aussi prendre en compte les distributeurs en vente directe et les sites de vente en ligne.

Quelques conseils pour ouvrir sa franchise d’épicerie bio

Concernant les réglementations lors d’une ouverture d’un magasin, aucun diplôme n’est nécessaire. Toutefois, vous devez vous inscrire au registre du commerce et des sociétés. Vous êtes aussi dans l’obligation de respecter les normes d’hygiène des locaux. De plus, vous devez respecter les réglementations concernant les produits frais, les aliments diététiques et les compléments alimentaires.

Vous devez aussi consulter le règlement européen concernant les produits bio. Réfléchissez à l’emplacement de votre futur magasin. Celui-ci a une importance capitale dans votre projet et peut influencer votre réussite. Prenez du temps pour choisir le statut juridique que vous voulez pour votre commerce bio. Cette décision aura un impact sur votre vie professionnelle ainsi que votre vie privée.

Pensez également aux investissements initiaux qui sont nécessaires à la création de votre magasin. En effet, vous aurez besoin sur votre lieu de vente d’une caisse enregistreuse, d’étagères murales et de vitrines réfrigérées. Un matériel informatique et un véhicule pour les approvisionnements vous seront également d’une grande utilité. N’oubliez pas de vous souscrire une assurance.