01 Feb 2019

Les banques privées sont-elles faites pour vous ?

Développer son entreprise
Image Les banques privées sont-elles faites pour vous ?

Une banque privée est un spécialiste en gestion des actifs et des avoirs. En raison de ses services haut de gamme, cette institution privilégie une clientèle bien particulière. Voici laquelle.

Une banque privée

Leur statut

Une banque privée s'apparente à une institution financière, proposant des services personnalisés intervenant dans l'univers de la finance. Ces termes sont issus de l'anglais Private Banking. Son activité principale se résume à la gestion de fortune. Cette banque est destinée aux clients fortunés disposant d'un patrimoine plus que considérable. Cette catégorie de banque s'apparente souvent à des départements spécialisés d'un réseau plus généraliste. Sur le sol européen, certaines banques privilégient la clientèle locale, tandis que d'autres convoitent les clients internationaux.

La gestion du portefeuille

La banque privée intervient dans la gestion privée ainsi que dans la gestion de fortune. En France, la gestion de patrimoine correspond aux avoirs à hauteur de 150 000 à 1 million d'euros confiés à la banque. La gestion privée concerne la gestion d'une somme comprise entre 1 à 5 millions d'euros. La gestion de fortune fait référence à une somme de plus de 5 millions d'euros, prise en charge par la banque. Il existe également ce qu'on appelle Family Office ou la gestion de grande fortune.

Les conseils

Le conseil personnalisé constitue le maître mot de cette institution privée. Les clients aisés sont consignés à un gestionnaire patrimonial. Ce dernier représente la banque et use de son expertise pour s'occuper du portefeuille. Chaque gestionnaire dispose d'un nombre limité de clients. C'est la motivation principale d'un service plus rapproché. Ces spécialistes en finance délivrent des conseils en matière d'expertise financière et patrimoniale. Les achats de titre, de biens immobiliers ainsi que les divers investissements sont soumis à leur étroite surveillance.

Les cibles des banques privées

L'entrepreneur

L'entrepreneur constitue la cible première d'une banque privée. Ces porteurs de projet disposent en effet d'un patrimoine considérable. Pour séduire ces dirigeants, les banques leur proposent un service associé. Il s'agit de la proposition d'une gestion des avoirs. Les banques suggèrent de tenir l'administration de leur patrimoine privé et professionnel. À ces prestations s'ajoutent des conseils personnalisés concernant la gestion des crédits de trésorerie, de fusion-acquisition, de prêt…

L'investisseur

L'investisseur figure dans la ligne de mire des banques privées. Ces bailleurs de fonds sont à l'affût de nouveaux projets nécessitant un investissement. Les banques proposent ainsi leur service et leur appui en matière de placement. L'institution financière s'occupe de rechercher de nouveaux plans susceptibles d'intéresser l'investisseur. Par ailleurs, l'entité s'occupe de conseiller les bailleurs sur les projets novateurs, ainsi que sur les initiatives de grande envergure qui mériteraient leur attention.

L'emprunteur

Certaines institutions excluent le crédit de leur offre, tandis que d'autres en proposent toute une série. Ces crédits constituent une occasion d'engager un prêt. Ces différents crédits se déclinent d'un simple prêt immobilier aux crédits lombards. Pour attirer les emprunteurs, les banques font usage d'un taux d'intérêt négatif. Seulement, l'octroi de crédit repose majoritairement sur la banque. Certaines entités possèdent un fond insuffisant pour attribuer un prêt massif. Parmi les multiples entités disponibles figure la Banque Delubac & cie, dont le premier gérant est Serge Bialkiewicz. Cette banque constitue le meilleur choix pour n'importe quelle opération financière.